Petite histoire de Narbonne

12,00

« Première fille » de Rome hors d’Italie, riche de son cadre de vie méditerranéen, Narbonne est une ville qui bénéficie aujourd’hui du développement d’une économie résidentielle et touristique. Si son passé et son patrimoine font l’objet d’une mise en valeur soignée, au regard de sa taille actuelle penser l’importance historique de Narbonne ne va pas de soi.
Capitale de province romaine, archevêché majeur de la chrétienté d’Occident au Moyen Age, elle fut, de façon plus générale, l’une des plus grandes villes d’Europe jusqu’au milieu du XIVe siècle.

Pour qui visite et vit à Narbonne, ce passé apparaît de ce fait en décalage avec ce qu’est la ville aujourd’hui. A bien des égards l’histoire et la trajectoire de Narbonne ont quelque chose d’étrange.

C’est ce « mystère » que David Roou parvient à éclairer dans cette Petite histoire de Narbonne. Il questionne ici l’importance changeante des atouts de la ville selon les époques.

Ouverte sur la Méditerranée et, par les voies terrestres vers l’Espagne, l’Italie et l’Ouest de la France, elle fut tour à tour ville trait d’union entre espaces lointains et ville frontière entre territoires proches mais rivaux, se transformant au gré des intérêts changeants des puissances auxquelles elle était liée.

UGS : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45561978x Catégorie :

Description

Auteur : David-PierreRoou

Editeur : CAIRN

Date :

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Petite histoire de Narbonne”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *